Le monde des animaux

Tu aimes les animaux? Alors ce forum est fait pour toi. Ici on parle uniquement d'animaux, alors inscrit toi vite!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fiche sur les chiens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin


Messages : 29
Date d'inscription : 28/05/2009

MessageSujet: Fiche sur les chiens   Lun 22 Juin - 20:24

Le chien est un mammifère domestique de la famille des canidés, proche du loup et du renard.
il existe de nombreuses races de chiens. Environ les trois quarts de celles reconnues sont très anciennes et issues de la sélection naturelle sur la morphologie, combinée à une sélection artificielle sur le comportement (exemples : Husky sibérien, Berger de Brie). Le dernier quart est issu d'une sélection artificielle récente (exemples : Berger allemand, Golden Retriever) ; ces dernières sont souvent les plus populaires car modelées à la convenance de l'homme. Certaines races de chiens furent créées à partir de croisements dans le passé. De nos jour, afin qu'un chien puisse se mériter l'appellation de pure race selon la loi dans les pays régis par la Fédération Canine internationale (dont ceux d'Amérique du Nord et d'Europe), il doit obligatoirement être enregistré dans les livres des origines de son pays de naissance. Sans ces enregistrements, un chien, bien qu'apparaissant appartenir à une race, pourrait posséder des croisements dans sa généalogie et devrait donc être considéré comme tel par la loi.

Psychologie du chien
La santé d'un chien dépend en grande partie de son hygiène de vie. Les chiens ont un rythme cardiaque très particulier, ils ont la capacité de contrôler leurs battements de cœur. Avec le contrôle de leurs battements, ils gèrent aussi leur température.

Jeux et sorties
Les chiens, en particulier les plus grands et les plus musclés (Terre-Neuve, Boxer…) et les plus vifs (Berger des Pyrénées, terriers…) ont besoin d'espace et de jeu.
À défaut d'un jardin où l'animal pourrait rester autant de temps qu'il le souhaite, il est recommandé de sortir son chien au moins quatre fois par jour (une fois toutes les six heures environ, c'est-à-dire deux fois moins qu'un humain allant aux toilettes) pendant une vingtaine de minutes environ, pour lui permettre de dépenser son trop-plein d'énergie, mais aussi et surtout pour éviter les infections urinaires, dues généralement à une trop longue stagnation de l'urine dans la vessie. Si l'animal ne peut être détaché parce qu'il s'enfuit, ayez une longue laisse.
Cette moyenne de quatre sorties par jour doit être augmentée en cas de risque aggravé d'infection urinaire. C'est le cas notamment pour certaines races de chiens, comme les bergers allemands (susceptibles de nombreux problèmes rénaux) ou lorsque vous donnez à votre chien des aliments non recommandés (voir alimentation).
Si l'animal possède un jardin et qu'il en a l'accès quotidiennement, il faudra prévoir alors une sortie quotidienne d'une durée d'environ une heure (plus ou moins selon le chien, sa race, son âge, etc.).
Enfin, ayez à l'esprit, si vous laissez seul votre chien toute la journée, que le meilleur compagnon du chien reste, à défaut de l'homme, un autre chien. Attention, cependant, de n'amener un autre chien sur le territoire du vôtre qu'en ayant auparavant vérifié les réactions de votre chien à ce nouvel animal (double promenade…).
Le chien est un animal social et de contact (comme l’homme). La solitude est une grande souffrance pour lui. Il a aussi toujours besoin de rencontres avec ses congénères. Il est fréquemment en recherche de partenaires que ce soit pour le jeu, le toilettage mutuel, et la reproduction.
Le marquage du territoire est un acte d’une grande importance. Le chien a besoin de flairer ses propres traces, celles de ces congénères et d'en déposer de nouvelles.
Le jeu, lui aussi est primordial pour l’équilibre psychologique même chez le chien adulte, car il permet d’évacuer des tensions accumulées.
Même si votre chien ne connaît pas l'autre chien, soit il se bat soit ils jouent ensembles.

L'éducation
L'apprentissage peut être très long et peut demander des années de dressage[réf. nécessaire]. L'éducation fait aussi partie de la santé de l'animal domestique : l'autorité du propriétaire doit être établie dès que possible et la socialisation permet d'intégrer le chien au sein d'une famille avec enfants et/ou autres animaux domestiques.
Comme pour tout apprentissage, il n'y a pas UNE unique efficace dans toutes les situations, mais une large palette de moyens d'apprentissage : à chaque maître de trouver celle qui fera le mieux comprendre à son chien ce qu'on attend de lui.
De plus, bien que certaines races de chiens soient plus « calmes » que d'autres, le comportement d'un chien dépend toujours de l'éducation et de l'attention qu'il aura reçues.
Il faut tout de même rester conscient qu'un animal le reste, avec sa part d'instinct et de prédateur.
Le chien a droit à la santé et à la protection, comme tout animal domestique, ce qui implique que son maître ait des devoirs et responsabilités envers lui et vis à vis de la sécurité d'autrui.
En France, les mauvais traitements envers les animaux sont pénalisés, ainsi que leur trafic, par des peines d'amendes. Un décret10 impose depuis 2008 une évaluation comportementale des chiens. En Suisse, les propriétaires de chiens doivent suivre une formation.

Alimentation
Comme pour tout animal domestique, il faut veiller à mettre de l'eau à disposition, jour et nuit, et en quantité suffisante. Cependant pendant les repas il faut penser à retirer la gamelle d'eau car l'ingestion d'eau et de nourriture rend celle-ci plus difficile. On pourra remettre l'eau environ un quart d'heure après le repas terminé. Le chien est un carnivore à tendance omnivore ; cependant il est parfois considéré comme étant réellement omnivore, du fait de son comportement opportuniste. Un tiers environ de son alimentation devrait être constituée de viandes.
Les aliments du commerce font l'objet de contrôles et sont donc adaptés aux différentes races. Toutefois, il est possible de composer soi-même un repas équilibré et adapté aux besoins d'un animal. Pour cela, il est judicieux de demander conseil à un vétérinaire.
Les céréales et légumes sont pratiques car ils ont des fibres et permettent aux chiens de mieux digérer.[réf. nécessaire] Même si le chien peut se permettre de manger plusieurs catégories d'aliments (viandes, poissons, légumes…), certains se révèlent être de véritables dangers pour lui.
Les propriétaires sont souvent tentés de donner des os à leur compagnon : il faut savoir que certains d'entre eux sont pointus ou friables (os de poulet par exemple), et peuvent causer des lésions lors de l'ingestion.[réf. nécessaire]
C'est pareil pour les bouts de bois que le chien à tendance à ronger lors sa balade. Il est en revanche possible d'offrir à un chien un bel os (rotule de bœuf) sur lequel il pourra nettoyer ses dents.
Aussi, des friandises peuvent être offertes en récompense à cet animal plutôt gourmand. Attention toutefois à l'embonpoint, courant chez certaines races (labradors, boxers…).
Le chocolat contient de la théobromine, substance mal tolérée par les chiens : des doses faibles (deux grammes suffisent pour les plus petits), peuvent leur être mortelles.[réf. nécessaire]
Pour un chiot les repas devront être donnés 4 fois par jour, car comme pour un bébé, leur estomac est plus petit et la digestion se fait plus vite. À 6 mois, on pourra descendre les repas à 3, et adulte, 1 à 2 repas seront suffisants.

[center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://world-of-animals.forumactif.com
 
Fiche sur les chiens
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» question sur une fiche d'un labrador
» Chiens dangereux : Fiches pratiques
» agressivité envers les autres chiens
» UNE FICHE D'IDENTITE POUR CHAQUE CHIEN
» FICHE ELEVAGE SULCATA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde des animaux :: Les animaux de compagnie :: Les chiens-
Sauter vers: